22 novembre 2010

“Architectures subjectives”

Quelle place réserver aujourd'hui à la subjectivité dans la création architecturale ?

C'est la question que pose dans cet ouvrage Jean-Philippe Pargade qui revendique avec force le droit, pour l'architecte, d'exprimer sa singularité. À ses yeux, la pensée d'une architecture d'auteur s'imprègne d'abord de subjectivité, pour intégrer rationalité, rigueur et observations des usages. Elle échappe ainsi à la normalisation dévorante du monde contemporain. À travers son expérience d'architecte, en laissant percer ses influences venues de la musique improvisée et de l'art, Jean-Philippe Pargade milite ici pour reconquérir une nouvelle dimension personnelle du projet, nourrie de la confrontation des idées au sein d'une équipe attentive et de la vision du maître d'ouvrage.