Enseignement / recherche / Laboratoires

Institut photovoltaïque d’Ile-de-France, Palaiseau

Palaiseau

2014-2017

Le projet de l’IPVF, volume unitaire et autonome s’intègre dans une composition urbaine et paysagère rigoureuse. Son organisation spatiale cohérente et qualitative participe à la valorisation de l’image du pôle  scientifique et technologique du plateau de Saclay.

Né de la résolution d’exigences programmatiques fortes, le projet s’organise dans un bâtiment compact. Le volume unitaire révèle cependant une dualité entre l’espace de haute technicité abritant les salles blanches organisé autour de deux cheminées techniques et l’espace tertiaire autour d’un atrium.

L’enveloppe du bâtiment IPVF constitue un écrin de lumière qui révèle une intériorité. La lumière se diffuse depuis le vide central de l’atrium, lieu d’échange placé au coeur, à l’interface entre les laboratoires et l’espace tertiaire. L’enveloppe est percée selon une trame fondée sur le croisement de l’horizontale et de la verticale, les plans des façades forment une composition qui rappelle le <<le rythme du millimètre>> d’Aurélie Nemours.