Enseignement / recherche / Laboratoires / Tertiaire

AIRE 2nde édition, Bruges Terrefort

Bruges

2020-2023

AIRE, Bordeaux Métropole s'est engagée dans un processus de valorisation « vertueuse » de fonciers publics situés en zone urbaine ainsi que de certains fonciers sous-utilisés appartenant à des partenaires privés. AIRE est l'acronyme de « Aménager, Innover, Redessiner, Entreprendre ».

La densification des fonciers économiques sous-utilisés de la Métropole de Bordeaux et de ses partenaires répond à une exigence environnementale de refaire la ville sur la ville et de limiter l'extension urbaine. La Métropole souhaite en effet favoriser des logiques d'aménagement soutenables en impulsant une dynamique d'innovation autour de l'immobilier d'entreprise en zone dense, permettant ainsi de réconcilier ville productive et ville à vivre. Une partie des surfaces est destinée aux artisans, PME, PMI, TPE, entreprises productives ou intermédiaires dans la chaîne de production, peu visibles et essentielles au fonctionnement du territoire.

Une grande qualité architecturale ainsi qu'une haute performance environnementale ont été recherchées par l'ensemble des lauréats conformément aux objectifs que s'étaient fixés les organisateurs de la consultation. L'architecture et l'environnement ont été développés dans les différents projets comme un levier au service d'un immobilier d'entreprise mieux intégré dans les paysages de la métropole bordelaise et plus adapté aux différents usages des petites entreprises (TPE/PME/PMI) et du tissu artisanal local. L'approche paysagère poussée, les éco-matériaux, la performance énergétique, les mobilités douces, les équilibres économiques sont autant de composantes de la consultation qui ont guidé les échanges dans le cadre des ateliers de négociation.

La flexibilité et l'évolutivité des programmes immobiliers a également été un objectif transversal de l'appel à projet, afin de s'assurer de l'adaptation des produits neufs à une demande évolutive. Souplesse des trames et réversibilité des aménagements intérieurs caractérisent notamment les projets lauréats, pour une meilleure évolution des usages dans le temps de l'immobilier d'entreprise.

Enfin, les équipes ont apporté une attention particulière aux prix de sortie (à la vente ou à la location). En fonction des prestations et de la localisation, les prix sont jusqu'à 20% inférieurs au prix du marché pour que les offres soient adaptées aux capacités des acteurs économiques locaux et permettent à des TPE, PME et artisans de maintenir leur activité sur la métropole.

Des ateliers de travail seront organisés par La Fab pour assurer la bonne tenue des engagements tout au long de la mise en œuvre des projets lauréats.